Biopiraterie: Monsanto obtient un Brevet sur les Melons

Biopiraterie: Monsanto obtient un Brevet sur les Melons

L’Alliance des Brevets sur les Semences! a dcouvert que le Groupe AMÉRICAIN Monsanto, en Mai 2010, un Brevet européen sur les Melons de la sélection Végétale conventionnelle (EP 1 962 578).

Il s’agit de Melons, une Résistance naturelle à l’égard d’une certaine maladie virale. Cette Résilience a été tout d’abord lors de Melons en provenance d’Inde constaté et avec l’Aide de courants d’Obtention d’autres Melons transférer. Ce sont désormais considérées comme une Invention de la Société Monsanto.

Greenpeace Estime que seulement les Applications techniques sont brevetables. Gènes, les Plantes et les Animaux ne peuvent pas inventé, mais seulement d’être découvert. Ils sont une Invention de la Nature. De la loi et de l’Attribution de ce Melon Brevet critique.

Christoph Then, un porte-parole de l’Alliance, Pas de Brevets sur les Semences! et de conseils en brevets pour Greenpeace, a fait valoir:

Cette Affaire constitue un Abus du droit des brevets, car il s’agit de la marmite afin de ne pas Invention. Le Brevet est, en particulier, contraire au principe de la Brevetabilité des conventionnellement. En outre, il s’agit d’un Cas de Biopiraterie, un Groupe AMÉRICAIN tente d’origine indienne Semences en tant que sa Propriété et de les revendiquer.

Lire la suite sur Greenpeace.de

18 SHARES FacebookTwitterGoogleNewsletter WhatsappDrucken Abonne-toi à notre Newsletter pour de nouveaux messages et d’être informé!

De l’agro-industrie Alimentation génie Génétique OCM Agriculture Melons Monsanto Aliments Semences 2011-05-27 Missionnaires de la santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *